171
Découvre ta formation pour apprendre à créer toa boutiue en ligne toi même apprends également à gérer tes réseaux sociaux, créer tes visuels et bien d'autres choses.
Follow me

Comment reconnaître les faux influenceurs ?

Comment reconnaître les faux influenceurs ?

Dans cet article nous allons nous poser une question essentielle avant de faire appel à tout influenceur : comment reconnaitre les faux influenceurs ?

Les entreprises, grandes comme petites, font appel de manière croissante aux influenceurs, non sans succès.

C’est ce que l’on appelle aujourd’hui le marketing d’influence.

Profitant de cet engouement des marques pour les influenceurs, de plus en plus d’individus malveillants se sont constitués en faux influenceurs. Je vais vous partager quelques astuces qui vont vous aider à les démasquer.

L’essor du marketing d’influence, les influenceurs de plus en plus demandés par les marques

Le concept d’influenceur n’est pas nouveau en marketing. Avant l’avènement des réseaux sociaux il existait sous d’autres formes. En effet, à l’époque, le marketing d’influence s’exerçait surtout à travers les médias et la télévision.

Aujourd’hui avec le développement des réseaux sociaux, il ne suffit plus d’être une célébrité ou bien de passer sur un talk-show à la mode pour devenir influenceur.

Que vous soyez blogueur ou bien un individu lambda qui possède une communauté active, vous pouvez tous devenir un jour influenceur.

En effet, le domaine du marketing d’influence sur les réseaux sociaux connait une croissance folle. Il devrait représenter d’ici 2020 plus de 10 milliards de dollars. Après une croissance insolante : 1,7 milliards de dollars en 2016 pour atteindre 4,6 miliards de dollars en 2018.

Le marketing d’influence, un super levier pour un site web

Le marketing d’influence peut rapporter gros

Que votre entreprise vienne tout juste d’être lancée ou qu’elle soit présente depuis des années sur le marché, faire appel à un influenceur peut vous rapporter gros. Des milliers d’euros, voir des dizaine de milliers d’euros en seulement quelques heures.

Ayant accompagné de nombreux entrepreneurs, je dirais même que c’est une très bonne astuce pour se faire connaitre rapidement.

Beaucoup de consommateur ont besoin d’être accompagnés pour effectuer leurs achats. Et quoi de mieux que d’acheter un produit validé par une personne que l’on suit régulièrement pour ses valeurs et ses choix ?

L’efficacité des influenceurs, ce n’est pas automatique

Eh oui , bien que le marketing d’influence peut largement augmenter vos ventes. Si vous ne contrôlez pas plusieurs critères, vous pouvez tout à fait échouer votre coup.

Je vous cite certains critères importants à prendre en compte avant de faire appel à un influenceur. Ce n’est pas parce que votre campagne n’a pas fonctionné que l’influenceur est un faux influenceur !

  • Que vous ayez bien choisi votre influenceur : avec le développement du marketing d’influence, beaucoup de personnes ont voulu s’improviser influenceurs, attention à bien les détecter. On vous explique comment les reconnaître dans la suite de l’article.
  • Ne négligez pas les micro-influenceurs : Ce n’est pas parce qu’un influenceur a peu d’abonnés qu’il ne va pas vous apporter de résultats. Bien au contraire, les micro-influenceurs, moins chers ,sont réputés selon une étude présenter parfois bien plus d’interactions qu’un gros influenceur. Pour une célébrité de la télé-réalité par exemple, si on rapporte ses interactions au nombre d’abonnés. Il est souvent plus bas que chez un microinfluenceur très suivi.
  • Que vous ayez travaillé sur votre image de marque : Si votre identité de marque n’a pas été travaillée. Qu’elle ne donne pas envie, il y a de forte chance que si vous faites appel à un influenceur votre promotion fonctionne très mal.
  • Que vous vous assurez que le taux de conversion de votre site web soit correct : Certes le fait de faire appel à un influenceur peut booster vos ventes. Mais si votre taux de conversion est bas, il faut déjà voir d’où cela provient. Il se peut que vos frais de port soient trop élevés ou bien que quelque chose ne fonctionne pas au moment de la prise de commande. Assurez vous donc d’améliorer ce taux de conversion avant de faire appel à un influenceur.
  • Que votre produit se vende est surtout qu’il donne envie : Les photos de vos produits doivent être agréables à regarder pour donner aux clients l’envie d’acheter.

Alors comment reconnaitre les faux influenceurs ?

Le badge bleu Instagram, est-il un critère indispensable pour choisir son influenceur ?

Bien sûr le badge bleu d’instagram permet de reconnaitre les comptes officiels. Ces comptes officiels sont souvent des comptes très suivi. L’obtention de ce badge est très sélectif. Mais ce badge n’est pas un critère de sélection pour choisir son influenceur. En effet, ce n’est pas parce que votre influenceur ne possède pas ce badge qu’il est pour autant un faux influenceur.

Bien au contraire, rappellez-vous, un micro-influenceur ne possède pas forcément un badge bleu. Car un microinfluenceur n’est pas forcément une personne célèbre. Comme on l’a vu plus haut ce sont des blogueurs ou autres personnalité très suivi par leur audience. Ils ont également l’avantage pour certains d’être moins coûteux et de présenter un super rapport qualité prix donc je ne vous conseille pas de vous en passer.

Comment s’y prennent les faux influenceurs pour sévir ? Comprendre leur technique pour mieux les reconnaitre.

Un faux influenceurs est une personne qui utilise son compte pour faire croire qu’il est influenceur.

Il a un nombre d’abonnés parfois important et bien sûr beaucoup de like et parfois de commentaires sur ses photos. Certains compte de faux influenceurs sautent aux yeux. On reconnait par exemple immédiatement les faux influenceurs qui vous ajoutent avec seulement une dizaine de photos avec chacune plus de 1000 likes. C’est très alléchant pour une entreprise qui pensent avoir dégoter un super influenceur.

Il est très facile d’acheter des likes sur n’importe quelle plateforme dédiée. Il vous suffit de taper sur google achat de like instagram et vous allez trouver énormément d’entreprises qui vous proposent l’achat d’abonnés. Des fermes à likes. Des fermes de robot de faux comptes chargés de s’abonner à votre compte.

HypeAuditor, un outil permettant d’analyse les statistiques des influenceurs

Il existe également des outils qui vous permettent de mesurer la qualité d’un compte ou les interactions d’une audience. Certains outils permettent également d’estimer le nombre de comptes suspect. C’est le cas de la solution HypeAuditor. Cet outil vous permet justement de découvrir le taux d’engagement d’un compte, l’évolution du nombre de followers et tout un tas d’indicateurs. Vous avez un essai gratuit pour évaluer l’outil.

Une pratique qui semble de plus en plus courante

Sur un des réseau social de mes clients j’ai pu voir qu’il y avait énormément de demandes de partenariats et notamment ces fameux comptes avec seulement une dizaine de publications avec une centaine voire des milliers de likes. Voici des comptes qui ont pu être suspicieux à mes yeux et qu’il est nécessaire de vérifier. Cet outil peut être intéressant dans ce cas.

  • Une influenceuse avec 1993 abonnés et plus de 2000 abonnements. Déjà on voit que le nombre d’abonnements excède le nombre d’abonnés. Ce qui peut être perçu comme un spam. 10 photos et une centaine de likes sur chaque photo.
  • Un autre compte : elle cherche un partenariat et précise, bien sûr, qu’elle va droit au but et qu’elle aimerait être rémunéré en échange. 900 abonnés, environ 400 abonnements et tenez-vous bien presque 400 likes sur sa dernière photo et seulement 12 photos publiés sur le feed.
  • Des demandes de partenariats de compte inconnus, certaines entreprises en reçoivent au quotidien.

Mais comment reconnaitre les faux influenceurs parmi ces personnes ?

  • Il faut utiliser un outil pour vérifier leur engagement. HypeAuditor par exemple. Mais vous pouvez en trouver d’autres encore.
  • Vérifier les commentaires et la véracité de leur communauté. Il faut vérifier la qualité et la quantité de commentaires.
  • Ne pas prendre en compte aveuglément le nombre d’abonnés mais plutôt le nombre d’interactions par rapport aux abonnés. On estime qu’un taux d’engagement supérieur à 4% peut être intéressant.
  • Évaluer l’évolution également du nombre d’abonnés avec Hypeauditor ou bien socialblade.
  • Il faut également regarder l’origine des abonnés. Un compte d’influenceurs avec énormément d’abonnés d’Inde par exemple peut éveiller le soupçon.
  • Évaluer l’efficacité de leurs actions pour d’autres marques (combien d’abonnés à gagné votre concurrent suite à l’action de l’influenceur ? La mise en avant a t-elle engendrée des interactions de qualité ? Des marques de confiance leur ont-ils confié leur campagne ? )

En conclusion

Vous devez évaluer tout un tas de critère pour vérifier si votre influenceur va être efficace ou non pour votre marque. N’hésitez pas à partager vos astuces, outils, méthode qui permettent de répondre à la question de comment reconnaitre les faux influenceurs en commentaire. Nous vous remercions d’avoir pris le temps de lire notre article : Comment reconnaitre les faux influenceurs. D’autres articles vous attendent dans notre section blog.

Si vous souhaitez que l’on s’occupe de vos réseaux sociaux. N’hésitez pas à consulter les tarifs.

(source chiffres : Pubosphère)

Sois le premier à laisser ton commentaire

Laissez votre commentaire